Piscine

Quelles sont les normes de sécurité à respecter concernant sa piscine privée ?

By  | 
 

Mise à part le bonheur de posséder chez soi sa propre piscine, il ne faut pas nier l’évidence qu’il y a également des risques à écarter essentiellement à l’encontre des enfants. A ce titre et depuis la législation en vigueur, il est obligatoire d’installer au moins quatre systèmes de sûreté, n’excluant pas néanmoins la nécessité de guetter et d’accompagner les jeunes enfants lors de leur baignade. Chacun sait qu’un enfant de moins de six ans n’a aucune conscience du danger et c’est la raison pour laquelle, il est impératif de prendre toutes les précautions d’usage pour ne pas transformer le plaisir de se baigner en véritable cauchemar.

A ce jour, on dénombre encore un nombre trop important de noyades d’enfants, principalement lorsque les piscines des particuliers ne répondent pas à ces normes et sont donc dangereuses pour les petits. C’est pourquoi, les détenteurs de ces piscines sont contraints, depuis plusieurs années, de respecter les clauses de cette loi et de mettre en place ces quatre infrastructures qui sont :

  • l’avertisseur de piscine positionnée soit dans l’eau ou à l’extérieur du bassin. Le but de cette alarme étant de retentir dès que l’enfant tombe malencontreusement dans l’eau,
  • la bâche sécurisante qui s’installe au dessus de l’eau, s’enroule et se déroule avant et après l’utilisation du milieu aquatique. Sa matière doit être résistante afin d’amortir éventuellement le choc et de retenir l’enfant. Il y a à cet effet plusieurs modèles de couvertures de protection proposés aux acheteurs,
  • la balustrade qui a pour objectif d’encercler d’une part la piscine et d’autre part d’empêcher l’accès au jeune enfant qui n’est pas accompagné d’adultes et s’aventure seul autours du bassin,
  • la structure de piscine l’enfermant complètement et la rendant impénétrable pour les tous petits.

Ces agencements de protection doivent donc répondre aux conformités AFNOR qui est l’organisme officiel français éditant toutes les conformités françaises qui sont :

  • la régularisation,
  • l’homologation,
  • la publication de solutions,
  • les services d’informations techniques et professionnelles.

La norme NFP90-306 concerne les barrières de sécurité, la norme NFP90-307 celle des sirènes, la norme NFP90-308 pour les housses protectrices et la norme NFP90-309 destinée aux abris de bassin.

Ces dispositifs réglementaires concernent les piscines de particuliers mais également celles présentes dans les complexes hôteliers, les villages de vacances et les camping accueillant du public et surtout des enfants. Les équipements de sécurité doivent être vérifiées quotidiennement pour s’assurer qu’ils sont toujours en bon état de fonctionnement.

Il est important de garder en mémoire que malgré l’installation de ces dispositifs imposés, il est impératif de ne jamais laisser le jeune enfant seul à la piscine, de lui faire porter un gilet de sauvetage ou des brassards, de savoir pratiquer les premiers gestes de secours et de lui apprendre à nager dès son plus jeune âge.

Alors parents, si vous n’avez pas encore fait le nécessaire, pensez à la sauvegarde de vos enfants et offrez leur le bonheur de se baigner en toute sécurité et dans les meilleures conditions.