Energie

Le diagnostic DPE : Le diagnostic de performance énergétique utile et obligatoire

By  | 

Représentée par une lettre indiquant la classe énergie du bien, le DPE est obligatoire pour toutes ventes et locations équipées d’un chauffage. Il renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou bâtiment en précisant sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre.

Les règles et modalités dégageant la performance

La politique de la DPE est de réduire la consommation d’énergie des bâtiments, la surface, l’orientation, murs, et fenêtres surtout les équipements de chauffage. Nombreux sont touchés par cet avantage, car il indique la quantité d’énergie consommée.

Les consommations estimées permettent une comparaison objective de la qualité des logements mis en vente ou loués. L’assurance du preneur est importante et le diagnostic conçoit les recommandations qui le permettent de connaître les mesures les plus efficaces pour économiser de l’énergie et pour préserver l’environnement. Cela peut faciliter la vente et la procédure, c’est un moyen à ne pas sous-estimer. En général un DPE est valable pendant 10 ans.

Le diagnostic doit être établi par un professionnel compétent ayant souscrit une assurance afin d’éviter toutes confusions. Reconnu par le Grenelle de l’environnement, le DPE est un dispositif de première austérité pour cette politique de réduction de la consommation d’énergie. À noter qu’il a été engagé par le ministère de l’Écologie un plan de fiabilisation pour l’ensemble du dispositif.

La réforme du DPE et ses compétences

Reconnu par le ministère et officialisé après l’arrêté du 13 décembre 2011, il a mis en place des exigences en vue de toujours monter en compétence l’ensemble de la profession. Une formation initiale dans le domaine technique avant toute certification ainsi qu’une formation continue est actuellement sollicitée.

Une visite systématique sur le site est instaurée. Il existe maintenant une nouvelle méthode de calcul via des logiciels validés par le ministre en charge de la construction avant leur utilisation par les professionnels. Des arrêtés en 2012 agréant de modifier les volets vente et location du DPE en les rendant cohérents.

L’arrêté du 17 octobre 2012 modifie la méthode de calcul en vue d’augmenter le nombre de points de contrôle. Concernant les prix, il n’existe aucune règle visant à encadrer les tarifs de la profession. La grille tarifaire est de ce fait indicatif allant de 70 à 175 euros pour l’appartement et de 100 à 220 euros pour la maison.

Par contre, le diagnostic effectué par les services de la commune non dépendant du diagnostiqueur toujours à titre indicatif, le prix varient de 100 à 150 euros selon les communes.