Energie

Les cheminées bioéthanol : un chauffage vraiment écologique ?

By  | 

La cheminée bioéthanol est un nouveau type de cheminées moderne et contemporain qui est de plus en plus utilisé aujourd’hui, principalement en raison de son esthétique, de son installation facile et du peu d’entretien nécessaire. Cette cheminée est la solution idéale pour avoir tous les bienfaits d’un feu de bois, sans ses inconvénients. Ces cheminées sont dites écologiques à cause du carburant utilisé pour les faire fonctionner, est-ce réellement le cas?

Qu’est-ce que le bioéthanol ?

Le bioéthanol est un combustible écologique conçu à partir de betteraves ou de céréales telles que le blé ou le maïs. Il est issu de la fermentation du sucre contenu dans le saccharose ou dans l’amidon: les glucides sont convertis en alcool, qui est utilisé par la suite pour extraire l’énergie chimique. Selon l’ANSES, il n’est pas dangereux pour la santé s’il est utilisé correctement. Ce combustible peut être considéré comme une énergie renouvelable, car il est issu de végétaux ; d’autre part, la combustion de ce biocarburant ne rejette pas de particules polluantes. On pourrait donc estimer que le bioéthanol est 100% écologique.

Coût des cheminées bioéthanol et comparaison avec cheminées classiques

Le coût du bioéthanol est de 20 centimes en dessous de celui du diesel par exemple et ce dernier n’a pas vraiment augmenté depuis sa commercialisation en 2007. L’émission en CO2 de la combustion de ce carburant est presque nulle, en effet elle émet autant de carbone que les plantes produisant le bioéthanol en absorbent durant leur croissance. D’autre part, il se dégrade plus rapidement que les autres carburants, fossiles, ce qui réduit les dégâts sur l’environnement.

Par rapport à une cheminée classique, les cheminées bioéthanol sont plus pratiques à utiliser en termes d’entretien et elles ne nécessitent aucune installation. De plus, il n’y a pas d’odeurs, pas de traces noires sur les murs et encore moins de chaleur étouffante, ce qui n’est pas le cas lors de l’utilisation d’une cheminée traditionnelle. Il n’y a pas d’émission de CO2 significative, mais uniquement de la vapeur d’eau qui est non toxique. En revanche, comme pour des cheminées classiques, il arrive aussi que ce genre de cheminées rejette du monoxyde de carbone, dans le cas où la combustion du bioéthanol serait incomplète.

En comparaison avec un chauffage électrique, la puissance de chauffe peut être équivalente, c’est-à-dire qu’un chauffage de 1000 watts peut chauffer à 20 degrés un espace entre 8 et 10 m2, ce qui est le cas pour une cheminée bioéthanol de 1000 watts (source : https://cheminee-au-bioethanol.fr/cheminees-bioethanol-chauffent-elles-vraiment/). Par contre, on ne pourra pas en utiliser pour le chauffage complet de toute une maison. On ne pourra réussir à chauffer une pièce supérieure à 50 m2.

On tend à confirmer que les cheminées bioéthanol sont belles et bien écologiques, moins coûteuses en termes énergétiques, moins dangereuses que des cheminées classiques. Certes on utilise de l’énergie renouvelable pour nous réchauffer, mais une polémique commence à naître, sur le fait que cultiver des aliments afin de les utiliser comme carburant aurait une influence sur la réduction des denrées alimentaires et la hausse des prix agricoles.