Bricolage

Scie radiale : que faut-il savoir sur cet outil ?

By  | 
La scie radiale est une scie mécanique qui peut être pneumatique ou électrique. Elle est dotée d’un système de guidage intégré et permet de réaliser des coupes d’angle. Vous pouvez par conséquent l’utiliser pour poser des moules par exemple, ou faire des étagères en angle. Voici quelques conseils qui vous permettront de choisir la scie idéale pour vos différents travaux.

Que savoir sur la scie radiale ?

Comme susmentionné, elle permet de créer des angles (cadres, corniches, moulures, etc.). Elle permet également de faire des rainures et est constituée d’un moteur ainsi que d’une lame-disque installée sur un bras amovible.
La scie radicale offre des découpes d’angles diverses : 22,5°, 40°, 45°, etc. Contrairement à la scie à onglet, il est tout à fait possible de déplacer l’axe de coupe sur un rayon. En effet, en plus de pouvoir s’abaisser vers le matériau à scier comme la scie à onglet, la scie radiale peut également translater.

Que choisir entre une scie radiale électrique et manuelle ?

La scie radiale est un outil très pratique qui vous assure un excellent confort de travail. Bien qu’elle ne demande pratiquement aucun effort physique, elle demande tout de même un effort mental dans le choix de la scie appropriée. Représentant un budget assez conséquent, nous vous conseillons d’opter pour une scie radiale manuelle si vous avez un budget limité et si vous ne souhaitez pas réaliser de gros travaux. Elle a en effet l’avantage d’être moins onéreuse, tout en vous offrant un travail appréciable.
Si votre budget le permet, n’hésitez pas à acquérir une scie électrique, adaptée pour les gros travaux.

Les différents matériaux que vous pouvez découper

Pour bénéficier d’une bonne découpe, vous devez munir votre scie radiale de la lame adéquate. Dès lors que c’est fait, vous pourrez scier aisément différents matériaux tels que :
  • le laiton ;
  • le cuivre ;
  • l’aluminium ;
  • le plastique ;
  • le bois ;
  • etc.

Avec certaines machines, vous serez en mesure de couper l’aluminium, l’acier, le bois et le PVC avec une lame unique surnommée « multiusage » de carbure. En ce qui concerne les pavés, le carrelage et les pierres, vous devrez utiliser une lame diamant.

Quelle puissance et quelle lame choisir ?

La puissance étant très importante, elle doit dépendre de la fréquence d’utilisation de la scie. Si cette dernière est par exemple destinée à une utilisation régulière, il est conseillé d’opter pour une scie radiale dont la puissance varie entre 600 et 1 000 W. Vous pourrez opter pour des modèles plus performants, dont la puissance est d’environ 2 000 W, mais ils sont recommandés aux professionnels.
En ce qui concerne la lame, comme susmentionné, vous devez la choisir en fonction du matériau que vous souhaitez découper. Assurez-vous également que l’appareil que vous souhaitez acheter possède une large variété d’outils de coupe. Le nombre de dents est aussi très important, notamment si vous accordez de l’importance à la qualité des finitions.

Scie radiale mobile ou sur table ?

Le choix de votre scie devra s’effectuer non seulement en fonction du travail à réaliser et de la fréquence de travail, mais aussi en fonction du poids. En effet, les scies radiales mobiles ont un poids qui varie entre 5 et 20 kg, tandis que celui des scies sur table varie plutôt entre 100 et 200 kg.
Très pratique, la scie mobile permet un travail précis et rapide, et vous pouvez l’emmener partout avec vous. Elle a toutefois l’inconvénient d’être limitée à du matériau de faible épaisseur. En outre, elle émet de fortes vibrations et l’utilisateur peut recevoir des éclats.
Très onéreuse, la scie sur table a l’avantage d’offrir un travail rapide, une très grande précision de coupe et de couper sur des grandes épaisseurs.